Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La pension alimentaire : questions, réponses et pièges à éviter

La pension alimentaire : questions, réponses et pièges à éviter

Le 19 mai 2019
La pension alimentaire : questions, réponses et pièges à éviter
Les enfants mangent tous les jours. C'est la raison pour laquelle, en cas de séparation ou de divorce, il est indispensable de faire fixer une pension alimentaire également appelée contribution à l'entretien et à l'éducation.

 

A quoi sert la pension alimentaire et quelle est sa forme ?

La pension alimentaire représente l'obligation pesant sur les parents d'avoir à contribuer à l'entretien et à l'éducation des enfants. Que les parents soient mariés ou simplement séparés, ils ont le devoir de nourrir, d'entretenir et d'élever leurs enfants. La plupart du temps, la pension alimentaire prend la forme d'une somme d'argent versée mensuellement.

Comment est calculé le montant de la pension alimentaire et qui décide de son montant ?

C'est le juge qui va décider du montant de la pension alimentaire. Pour se prononcer, le juge va tenir compte du montant des ressources du parent qui la doit, et des besoins de l'enfant. Il existe une grille indicative permettant d'avoir une idée du montant de la pension alimentaire prévisible, en fonction du revenu mensuel du débiteur, du nombre d'enfants et du type de résidence (résidence alternée ou droit de visite classique). Attention toutefois, les juges rappellent souvent qu'il appartient aux parents d'adapter leur niveau de vie pour continuer à subvenir au besoin des enfants (ex : crédits à la consommation). Si votre situation ne permet absolument pas de payer une pension alimentaire, le juge constatera votre impécuniosité et la Caisse d'allocation familiale prendra le relai.

Jusque quand la pension alimentaire est-elle due ?

La pension alimentaire est due même au-delà de la majorité. Il faut cependant que l'enfant justifie de la poursuite d'études et qu'il n'est pas autonome financièrement.

Comment faire réviser une pension alimentaire ?

Il faut à nouveau saisir le juge. Le juge n'acceptera de modifier la pension alimentaire qu'à la condition que soit survenue une modification de votre situation personnelle (perte d'emploi, déménagement, etc...) .

Que faire si la pension n'est pas payée ?

Si la pension n'est pas payée, plusieurs méthodes permettent d'en assurer le paiement. Le paiement direct permet de saisir la pension directement entre les mains de l'employeur. La saisie attribution permet de saisir directement sur le compte. Afin d'éviter la mise en place de telle procédure, dont le cout est toujours supporté par le parent débiteur de la pension, la prudence impose de payer la pension alimentaire, à bonne date et par un moyen permettant d'assurer la preuve du paiement intervenu.

Je suis à votre disposition et à vos côtés pour tous vos litiges du quotidien. Maître Matthieu DELHALLE, Avocat à Douai.